24 mars 2020 Equipe redactionnelle

Avocat La Roche sur Yon dénonciation conducteur

Avocat La Roche sur Yon dénonciation conducteur

Avocat La Roche sur Yon dénonciation conducteur

La cour de cassation interdit à l’officier du ministère public de poursuivre la société personne morale suite à l’opposition par le seul gérant d’une ordonnance pénale Le condamnant comme personne physique

 

Rappelons brièvement les faits

En mars 2017, Une société vendéenne reçoit un avis de contravention concernant un véhicule de sa flotte automobile et demande au conducteur de payer l’avis de contravention. Son gérant  ne comprend pas qu’il faille parallèlement dénoncer le conducteur.

En sa qualité de représentant légal, il reçoit donc un avis de contravention pour non dénonciation de conducteur. Il explique la situation et demande une indulgence. En guise de réponse, le tribunal de police prend une ordonnance pénale le condamnant personnellement  à une amende de 675 € Il forme opposition à cette décision… L’officier du ministère public en profite pour citer la personne morale, ce qui permet d’obtenir une sanction financière, normalement quintuplée en ce qui concerne la société personne morale.!

Le tribunal condamne donc la personne morale

Maître Jacques Siret prépare un mémoire en cassation En soutenant notamment que l’officier du ministère public ne pouvait pas, sur la seule opposition du gérant ,poursuivre également la société personne morale

La cour de cassation suit cette argumentation

En effet, par un arrêt du 21 janvier 2020, elle décide  que « vu l’article 528 du code de procédure pénale, Il résulte de ce texte que le tribunal ne peut statuer sur les mérites d’une opposition à l’exécution d’une ordonnance pénale que s’il a été saisi de l’infraction concernée contre le prévenu qui a fait l’objet de ladite ordonnance. Elle rétorque ainsi le tribunal qui  nonçait. que « la contravention de l’article L 121–six du code de la route peut être reprochée tant au représentant légal de la personne morale qu’a la personne morale elle-même et que le ministère public, qui dispose du droit d’apprécier l’opportunité des poursuites, peut faire citer L’un et /ou l’autre sans avoir à s’en  expliquer ». La cour suprême conclut donc Naturellement « En se déterminant ainsi, alors que le prévenu qui avait formé opposition à l’exécution de l’ordonnance pénale rendu à son encontre n’avait pas été cité devant lui, le tribunal a méconnu le texte suffisait et le principe ci-dessus rappelé »

Ce succès de  Me Jacques SIRET Avocat a été remporté grâce a la persévérance de sa cliente et à sa confiance en un cabinet spécialisé en matière de droit routier automobile

 

Jacques SIRET médiateur et avocat depuis plus de 40 ans dans le grand ouest

Avocat La Roche sur Yon dénonciation conducteur

SIRET & Associés La Roche sur Yon
129, Bd d’Angleterre – 85000 LA ROCHE SUR YON
Tél : 02 51 05 38 23 – Fax : 02 51 07 05 43

Email : accueil@siret-associes.com

Contact

Cabinet d'Avocats SIRET & Associés

AVOCAT DROIT FAMILIAL

Avocat divorce
Mariage (opposition, nullité)
Modification d’état civil
Divorce pour faute, Divorce accepté
Divorce pour rupture de vie commune
Divorce consentement mutuel
Divorce devant notaire, séparation

AVOCAT DIVORCE

Pension alimentaire
Droit de visite et d’hébergement
Adoption, filiation
Résidence des enfants
Prestation compensatoire
Contentieux après divorce
Demande de révision pension alimentaire

DROIT DE L'ENFANT

Changement de nom, de prénom
Contestation de paternité
Reconnaissance de paternité
Conflits familiaux, successions
Convocation Juge pour Enfants
Avocats affaires familiales
Assistance éducative

AVOCAT DROIT AUTOMOBILE

Perte de points
Perte du permis de conduire
Infraction / Contravention
Permis blanc
Vice caché automobile
Circulation routière
Victime accident de la route

AVOCAT Droit Construction

Droit immobilier
Bail locatif – Bail commercial
Litiges locatif
Malfaçon construction
Garantie décennale
Garantie de parfait achèvement
Vice caché immobilier

PRÉJUDICES CORPORELS

Procédure amiable
Procédure contentieuses
Erreur médicale
Erreur de diagnostic
Infection nosocomiale
Violences subies
Accident de la route

POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ – VIDÉOS –  HONORAIRES

Nous contacter au

02 51 05 38 23

Contact